Humiliation d’une jeune lesbienne asiatique par un homme

0 vues
0%

Sa scène commence de façon très sage, une asiatique joue du piano alors qu’une deuxième, plus jeune et très jolie, l’ecoute, assise sur un canapé. Une remarque de la jeune femme déclenche l’arret du jeu de la pianiste qui l’a rejoints vers le canapé, semble la gronder mais se mets à l’embrasser, passant rapidement à la vitesse supérieure en écartant son soutient Geiger pour lui caresser, et pincer le sein.
S’en suit une scène lesbienne vanille où la pianiste ôte le soutien george de la jeune asiatique pour mieux jouer de ses seins offerts, des mains et de la bouche déclenchant moites gémissements de sa partenaire avant de se déshabiller elle même pour permettre à la plus jeune de lui rendre le même service qu’elle vient de lui offrir avant de poursuivre vers leurs sexes poilus ( les scènes les plus intimes ayant été pixellisées.
Tout cela resterait bien vanille si la pianiste , apparemment mécontente de la prestation de sa jeune partenaire, ne profitais de son extase pour aller chercher une corde de shibari…..
Dans la scène suivante, la jeune asiatique a eu les seins entravés par la pianiste, les bras liés dans le dos, un soutiens george baisse et une culotte rose bien sage ayant refait leur apparition, et est poussée dans une chambre où se trouve un homme….. clairement bien loin des goûts lesbiens de la jeune fille. Cruelle, la pianiste va les quitter pour laisser l’homme humilier son amante.
D’entrée, l’homme se montre brutal alors qu’elle ne peut lui résister, ainsi entravée par son amante alors qu’elle se remettait tout juste de son orgasme !
L’homme la jette sur le lit, lui arrache son soutient george et se met à lui lécher le visage et le haut du corp.
Il est évident qu’être touchée par un homme répugne la jeune lesbienne.
L’humiliation va s’intensifier quand, abandonnant ses léchages obscènes, il se met à longuement humilier son nombril.
Des mains et de la bouche, il le titille…. on pourrait croire qu’il joue avec un anus tant la scène devient répugnante, il l’oblige à lui lécher un doigt qu’il lui introduit dans le nombril tout en commençant à lui masturber le clitoris à travers la sage culotte rose.
Comme si l’humiliation de la jeune femme ne lui suffisait pas encore, il se mets à infliger son pieds à son Corp offert et impuissant. Le dégoût de la jeune lesbienne est flagrant, la pianiste devait vouloir lui infliger une punition mémorable au travers de cette scène filmée.
Son humiliation est à son comble ( croit elle) alors qu’il lui piétine le visage, l’insultant, lui faisant lécher ses orteils. Pourtant, il ne semble toujours pas satisfait de la prestation de la jeune femme, son ton et ses ordres secs le démontrent, elle consents alors a lui permettre d’envahi Sa bouche de son pied dénudé et le ton de l’homme se fait plus satisfait.
La bande son n’etant Pas traduite, et tous les protagonistes asiatiques, on ne comprends pas les mots mais il est évident qu’il lui inflige une grande humiliation quand, laissant son pieds dans sa bouche, le cadrage nous montre que sa main est passée maintenant dans la culotte pour jouer de son clitoris…. ne déclenchant pas le plaisir que lui avait offert la pianiste…
L’homme commence à se dénuder, ôtant son pantalon et redressant la jeune femme pour lui frotter son visage dégoûté sur son slip avant de l’oter pour la contraindre à une fellation.
C’est là que la vidéo s’interromps brutalement.


La rédaction de la description de cette vidéo a été realisée par Val

De:
Date: juin 26, 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *