BDSM

La torture d’une soumise dans une salle chirurgicale.

586 vues
100%
0

Vidéo de mauvaise qualité, mais en langue française de 57 mn.
Les scènes se passent dans un milieu chirurgical.
Dans la première scène, on aperçoit en plant transversal une table recouverte d’un drap vert et dessus y est posés des ustensile chirurgicaux. On y voit également une lampe chirurgicale, un appareil d’anesthésie et une table gynécologique.
Une femme blonde habillée d’une parka rouge rentre dans le laboratoire. Elle se déshabille, mais garde sur elle ces cuissardes noires. Elle s’installe sur la table gynécologique ou elle enlève ces cuissardes.
Elle se remet debout et passe une chemise d’opération en papier blanc puis des protège pieds « spécial chirurgical », elle se met un masque chirurgical.
Dans la scène suivante, la même femme tient en main un spéculum et une autre femme blanche entre dans le laboratoire. Puis il rentre trois hommes habillé en tenus complète de chirurgien. Les trois hommes prennent la femme de force est la pose sur la table gynécologique malgré ces protestations.
Ils la déshabillent violemment en lui arrachant ses habits. Ils l’attachent avec des cordelettes sur la table gynécologique. L’autre femme endort avec un masque la femme ainsi prisonnière.
Un des hommes met sur son gant en latex de la vaseline et va fouiller la chatte poilue de la soumise. Il rentre également ces doigts dans le cul de la soumise. Un des autres hommes lui met le spéculum dans la chatte et l’ouvre. Tout le monde regarde à l’intérieur du vagin de la soumise. La femme retire le spéculum ouvert de la chatte de la soumise qui se réveille.
La femme met de la vaseline sur son gant en latex et fiste la soumise.
Un des hommes ajuste la table gynécologique et les hommes posent sur les tétons et sur les seins et sur le ventre de la soumise des pinces à linge et des pinces à dessins. Un des hommes utilise une chambrière pour retirer les pinces. Le reste des pinces sont retirées à la main par un des hommes.
Deux grandes bougies sont allumées et la cire déversé sur le corps de la soumise. À la fin, la cire est retirée avec un martinet et la chambrière.
La soumise est détachée de la table gynécologique et mise debout. Un homme lui pose un collier en cuire et lui met les bains dans des bracelets en cuire qui sont relié au collier par des chaînes.
La femme est prise et mise de force sur le ventre par les hommes sur la table gynécologique. Les hommes fouettent le dos et les fesses de la femme avec des martinets et la chambrière. Les hommes attachent la femme à la table gynécologique. La femme se débat et tente de repousser les coups de martinet donné par les hommes.
Un des hommes se couche sur le dos sur la table gynécologique et ouvre son pantalon pour y sortir son sexe. La soumise se met à faire une fellation à l’homme alors qu’un des autres hommes la fouette. L’autre femme poursuit la fellation alors qu’elle est elle aussi fouettée par un autre homme. À la fin de la fellation l’homme jouis dans la bouche de la femme.
Dans la scène suivante, il y a des punaises qui sont misent sur la table gynécologique, deux hommes tienne dessus les punaises la soumise par les cuisses. Ils posent violemment les fesses de la soumise a plusieurs reprise sur les punaises. À la fin ils retire le reste des punaises avec des pinces chirurgical puis il la fesse.
Dans la scène suivante la soumise est attaché les bras en hauteur au système d’arrérages chirurgical.
Des mouvements de caméra montrent le corps martyrise de la soumise. Un homme pose des pinces à linge sur les tétons et les seins de la soumise. Il pose également des pinces à linge sur le ventre de la soumise. Deux hommes, ensuite, fouettent la soumise avec des martinets. Ils retirent les pinces à linge avec leurs martinets. La fin des pinces à linge sons retirés à la main par les deux hommes. À la fin, on voit la soumise et un travelling est fait sur elle pour montrer les stigmates qu’elle a sur son corps.


La rédaction de la description de cette vidéo a été realisée par loucha

De:
Date: décembre 19, 2017